GMH artistes     expositions     actualités    contact 

Jérôme MINARD        Biographie        Textes         

" Je commence à dessiner très tôt avec un intérêt pour la bande dessinée. Cela m‘oriente vers des études artistiques à Amiens : Baccalauréat d’Arts appliqués, Bts communication visuelle et Master d‘arts plastiques.

Depuis de nombreuses années, j‘utilise la pointe tubulaire, et la plume. La finesse et la précision obtenues grâce à ces outils me permettent d‘expérimenter des compositions en agrégats de textures. En 2012, mes recherches m‘ont amené à la gravure à l‘eau forte. Ce médium m‘est apparu comme une extension logique de mon dessin par sa rigueur et son exigence. De plus, l‘eau forte m‘a poussé à improviser, à créer de manière plus spontanée. Cette approche instinctive, par son potentiel d‘abandon de soi et d‘introspection, s‘est diffusée dans mes compositions figuratives.

Sous l’influence des œuvres de Fred Deux, Rodolphe Bresdin et des Visionnaires, mon travail s‘est focalisé sur les aspects sensibles du dessin et sa construction par la matière. Ce rapport intime au trait pousse ma vision d‘un monde finissant dans des retranchements fantastiques.

Décliner le modèle de la nature pour incarner le déclin de l’homme est devenu le motif central de mon travail. Le végétal et l‘organique se confondent à travers des terres hostiles et disséminées hors de toute mémoire. La présence humaine se fait rare, survivante dans un monde en restructuration. La nature y déploie de nouveaux agencements du vivant et absorbe insensible-ment les vestiges de civilisations brisées. En adoptant cette idée qui va jusqu‘à mettre en doute l‘émergence d‘une autre société, je laisse néanmoins la voie ouverte à un renouveau. "

" Pour Jérôme Minard, le dessin est comme une métaphysique, il nous rappelle les sublimes intuitions de Benoît Mandelbrot (chercheur à l'origine de " la théorie du chaos") avec ses nouvelles perspectives de l'agencement du vivant et la découverte des fractales.